Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 13:03

  Grâce à notre réseau de traducteurs présents sur les cinq continents, chacun titulaire de diplômes supérieurs de traduction et dans un autre domaine de spécialisation, LinguaSpirit couvre un large éventail de secteurs.

Chez LinguaSpirit, tous les domaines sont considérés comme spécialisés. La traduction générale n’existe pas. Tous nos traducteurs et relecteurs sont des spécialistes justifiant d’une expérience conséquente.

Traductions tous domaines

Traduction de CV et de lettre de motivation

Traduction assermentée

Traduction de sites Internet

Traduction de courriers et de courriels

Adaptation culturelle (localisation)

Rédaction de contenu

Interprétation

Transcription audio

Relecture

LINGUASPIRIT AGENCE DE TRADUCTION
www.linguaspirit-international.com/
MAIL: CONTACT@LINGUASPIRIT.COM
TEL: +33 (1) 84 17 83 53

SÉNÉGAL: (+221) 33 860 89 38/ (+221) 78 187 41 35

Published by LinguaSpirit
commenter cet article
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 13:21

Pendant de nombreuses années, il fut pratiquement impossible d’avoir une idée précise de ce que pouvait représenter un marché « mondial » de la traduction.

Jusqu’à ce qu’arrive Common Sense Advisory, CSA pour les intimes, fondée en 2001 par Donald A. DePalma et Renato S. Beninatto, une société de recherche indépendante qui publie un rapport annuel sur l’évolution du marché « mondial » de la traduction, grâce auquel on en découvre chaque année davantage et qui est probablement devenu « la » référence en la matière.
Or que dit la dernière monture de ce rapport (version publiée en mai 2012) ?

Qu’en 2012 le marché de la traduction « pesait » 33,5 milliards de $, chiffre qui devrait passer à 37,6 en 2013, soit une progression prévue d’env. 12,5%.
Dernière estimation : à l’horizon 2015, le marché mondial devrait « valoir » 47,3 milliards de $, soit une hausse dépassant 40% par rapport à 2012.

En termes d’emplois, cela se traduit (c’est le cas de dire) par 1,2 million de salariés dans l’industrie des services linguistiques, dont 640 mille traducteurs (53,8 % du total).
Là encore les prévisions pour 2015 envisagent un C.A. plus que doublé, à presque 42 milliards de $ (260 milliards de Yuans), pour 2 millions d’emplois.
SOURCE:http://translation20.blogspot.sn/…/combien-pese-vraiment-le…

LINGUASPIRIT AGENCE DE TRADUCTION
www.linguaspirit-international.com/
MAIL: CONTACT@LINGUASPIRIT.COM
TEL: +33 (1) 84 17 83 53
SÉNÉGAL: (+221) 33 860 89 38/ (+221) 78 187 41 35

Published by LinguaSpirit
commenter cet article
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 12:10

Le terme générique de traducteur (traductrice)-interprète, est couramment employé pour désigner différents métiers de la traduction. Il regroupe des spécialisations très différentes :

• Le traducteur technique est généralement un professionnel issu d'un secteur précis (industriel, médical, juridique?) qui traduit des documents relatifs à sa sphère d'activité. Il a une double compétence.

• Le traducteur littéraire travaille pour un éditeur avec lequel il signe un contrat pour la traduction d'un ouvrage déterminé. Considéré comme un auteur, il touche des droits sur les ventes de l'ouvrage ainsi traduit.

• le traducteur audiovisuel réalise le doublage et le sous-titrage de films, de séries ou de documentaires. Il doit respecter de nombreuses contraintes techniques (vitesse de déroulement des sous-titres, synchronisation, etc.). Il perçoit également des droits d'auteur.

• Le localisateur est spécialisé dans l'informatique et le multimédia. Il traduit le contenu de logiciels, de jeux vidéo ou de sites web pour les adapter aux contraintes locales du pays auquel ils sont destinés.

• Le traducteur assermenté a reçu l'agrément des autorités judiciaires. Il est le seul habilité à traduire certains documents (pièces d'identité, actes d'état civil, jugements?). Ses traductions ont une valeur légale.

• L'interprète de conférences assure la traduction verbale, simultanée ou consécutive, des propos tenus par un orateur (conférences internationales, réunions commerciales, audiences des tribunaux, etc.).

Traducteurs et interprètes exercent parfois leur profession en tant que salariés (organismes internationaux, agences de traduction, grandes entreprises) au sein d'un pool de traducteurs. Plus souvent, ils travaillent comme traducteurs indépendants (freelance). Ils consacrent alors une partie importante de leur temps à des tâches commerciales : prospection, constitution d'un réseau, négociation, facturation, etc. 

SOURCE: http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/traducteur-interprete.html

LINGUASPIRIT AGENCE DE TRADUCTION
www.linguaspirit-international.com/
MAIL: CONTACT@LINGUASPIRIT.COM
TEL: +33 (1) 84 17 83 53
SÉNÉGAL: (+221) 33 860 89 38/ (+221) 78 187 41 35

Published by LinguaSpirit
commenter cet article
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 13:03

La traduction est un art complexe qui consiste à passer d'une langue à l'autre afin d'obtenir le récit d'un écrit dans la langue voulue. De nos jours, la traduction est enseignée dans les collèges et les lycées pour toutes les langues étudiées, ce qui au premier abord ne semble pas être une tâche facile. Avec une bonne méthodologie, il vous sera plus facile de vous confronter aux différentes traductions proposées.

COMMENT ?

Confronté à une traduction, il est tout à fait normal de se sentir perdu devant la difficulté apparente. Combien d'entre vous ont dû mettre cela de côté, découragé de ne pas trouver les mots justes ou encore l'expression exacte afin de finaliser la traduction. C'est pourquoi l'éducation nationale a décidé de privilégier la traduction dans les langues enseignées afin d'en faciliter l'approche. Mais, il suffit de ne pas suivre entièrement tout ce qui est expliqué en cours, pour rater l'essentielle de la méthodologie classique. Ici, nous reprendrons les éléments de bases pour effectuer une bonne traduction. Tout d'abord, il faut savoir qu'une traduction pertinente ne se produit pas en une demi-heure, si vous désirez effectuer un travail de qualité, il vous faut au moins une pleine heure de votre temps. Tout d'abord, lisez une première fois votre texte, saisissez le déroulement de l'intrigue, les personnages, le contexte historique, mais aussi la date pour ne pas vous tromper lors de la traduction. N'hésitez pas à relire le texte plusieurs fois pour le comprendre parfaitement, munissez-vous d'un bon dictionnaire français-anglais, puis lancez-vous segment par segment.

TRUCS ET ASTUCES

Dans un premier temps, il est indispensable de bien comprendre qu'il est inutile de traduire un texte littéralement, chaque langue est unique et dispose des expressions qui leur sont propres. Traduire un texte littéralement le rendrait bancal et insensé, c'est pourquoi vous devez essayer de les relever si un groupe de mots n'est pas en réalité une expression afin de ne pas perdre votre temps. Dans la plupart des dictionnaires de traduction, les expressions sont déjà traduites avec une équivalence dans la langue maternelle, ce qui vous aidera dans votre travail. De plus, cernez bien le contexte du récit pour ne pas faire d'anachronisme lors de la traduction, sachant qu'un seul mot peut avoir une dizaine de significations différentes, gare à ne pas tomber dans le piège.

 

SOURCE: https://www.over-blog.com/Traduction_de_texte_les_methodes_et_techniques_pour_traduire_vite_et_bien-1095203869-art135609.html

Published by LinguaSpirit
commenter cet article
21 novembre 2016 1 21 /11 /novembre /2016 11:29

La traduction consiste à transposer un texte écrit d’une langue à une autre, en transmettant le plus fidèlement possible le message. Le traducteur traduit généralement d’une 2e ou d’une 3e langue vers sa langue maternelle. Il est de nature curieuse, a une vaste culture, une grande souplesse d’esprit, une très bonne connaissance de ses langues de travail et des aptitudes à rédiger. La discipline se distingue de l’interprétation, qui consiste à reformuler oralement d’une langue à une autre un message lors de discours, de réunions, de conférences et de débats, ou encore devant des cours de justice ou des tribunaux administratifs.

La traduction présente aujourd’hui nombre de défis résolument actuels, façonnés par la mondialisation et l'évolution des nouvelles technologies.

Dans un marché du travail en pleine ébullition, étudier en traduction ouvre toutes grandes les portes de l’emploi!

LINGUASPIRIT AGENCE DE TRADUCTION
www.linguaspirit-international.com/
MAIL: CONTACT@LINGUASPIRIT.COM
TEL: +33 (1) 84 17 83 53
SÉNÉGAL: (+221) 33 860 89 38/ (+221) 78 187 41 35

Published by LinguaSpirit
commenter cet article
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 11:29

Vous avez un besoin urgent de traduction dans un délai très court ? Notre service de traduction express est là pour vous offrir la meilleure solution. Nous relevons tous les jours des défis de traduction qui paraissent de prime abord impossible.

Vous avez besoin de traduire 100 pages en un week-end ou 10 pages en 2h ? Grâce à notre réseau de traducteurs présents sur cinq continents et tous les fuseaux horaires, nous pourrons vous apporter une solution. Contactez-nous dès maintenant. Notre équipe dédiée, prendra en charge votre demande.

 

Contactez-nous pour en savoir plus
LINGUASPIRIT AGENCE DE TRADUCTION
www.linguaspirit-international.com/
MAIL: CONTACT@LINGUASPIRIT.COM
TEL: +33 (1) 84 17 83 53
SÉNÉGAL: (+221) 33 860 89 38/ (+221) 78 187 41 35

Published by LinguaSpirit
commenter cet article
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 14:19
« Apprendre à parler signifie apprendre à traduire » cette affirmation d'Octavio Paz (1972)  [4][4] « Traducciòn : literatura y literalidad », Sigma 33-34,1972,... montre bien que l'activité de la traduction est caractéristique de l'homme, comme l'est la production du langage.
 
De tout temps la traduction a permis la communication entre les différentes communautés linguistiques : la diffusion d'informations nouvelles (scientifiques, techniques, littéraires…) ; la découverte de genres littéraires nouveaux (harangues, épopées, comédie…) et la circulation d'œuvres littéraires (traduites du latin, du grec, des langues vulgaires européennes, d'autres langues) ont contribué à la formation du goût et ont mis à la portée du plus grand nombre des savoirs réservés à des élites culturelles. C'est grâce aux traductions d'Avicenne et d'Averroès que les œuvres d'Aristote ont circulé au Moyen Âge, après la chute de l'Empire romain d'Occident.
 
Il serait sans doute possible d'esquisser une histoire des idées à partir des mouvements des traductions réalisées dans les différents contextes culturels et aux différentes époques. Il suffit de penser au rôle d'ouverture culturelle et politique joué par les traductions des écrivains américains dans l'Italie fasciste.
 
Les traductions ont également eu un rôle fondamental dans la formation des langues nationales, comme le remarquent aussi J. Le Goff (1957), A. Berman (1978), J.-L. Cordonnier (1995). En Espagne par exemple, sous l'impulsion du roi Alphonse X (qui se dota du titre d'emendador, c'est-à-dire de correcteur des textes traduits dans son royaume), la foisonnante activité de traduction de textes grecs, latins et arabes en castillan a représenté l'un des facteurs contribuant à l'affirmation de ce parler vulgaire comme langue de la cour.
 
LINGUASPIRIT AGENCE DE TRADUCTION
www.linguaspirit-international.com/
MAIL: CONTACT@LINGUASPIRIT.COM
TEL: +33 (1) 84 17 83 53
SÉNÉGAL: (+221) 33 860 89 38/ (+221) 78 187 41 35
Published by LinguaSpirit
commenter cet article
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 12:05

Le terme générique de traducteur (traductrice)-interprète, est couramment employé pour désigner différents métiers de la traduction. Il regroupe des spécialisations très différentes :

• Le traducteur technique est généralement un professionnel issu d'un secteur précis (industriel, médical, juridique?) qui traduit des documents relatifs à sa sphère d'activité. Il a une double compétence.

• Le traducteur littéraire travaille pour un éditeur avec lequel il signe un contrat pour la traduction d'un ouvrage déterminé. Considéré comme un auteur, il touche des droits sur les ventes de l'ouvrage ainsi traduit.

• le traducteur audiovisuel réalise le doublage et le sous-titrage de films, de séries ou de documentaires. Il doit respecter de nombreuses contraintes techniques (vitesse de déroulement des sous-titres, synchronisation, etc.). Il perçoit également des droits d'auteur.
• Le localisateur est spécialisé dans l'informatique et le multimédia. Il traduit le contenu de logiciels, de jeux vidéo ou de sites web pour les adapter aux contraintes locales du pays auquel ils sont destinés.

• Le traducteur assermenté a reçu l'agrément des autorités judiciaires. Il est le seul habilité à traduire certains documents (pièces d'identité, actes d'état civil, jugements?). Ses traductions ont une valeur légale.

• L'interprète de conférences assure la traduction verbale, simultanée ou consécutive, des propos tenus par un orateur (conférences internationales, réunions commerciales, audiences des tribunaux, etc.).

Traducteurs et interprètes exercent parfois leur profession en tant que salariés (organismes internationaux, agences de traduction, grandes entreprises) au sein d'un pool de traducteurs. Plus souvent, ils travaillent comme traducteurs indépendants (freelance). Ils consacrent alors une partie importante de leur temps à des tâches commerciales : prospection, constitution d'un réseau, négociation, facturation, etc. 
SOURCE : http://etudiant.aujourdhui.fr/…/…/traducteur-interprete.html

LINGUASPIRIT AGENCE DE TRADUCTION
www.linguaspirit-international.com/
MAIL: CONTACT@LINGUASPIRIT.COM
TEL: +33 (1) 84 17 83 53
SÉNÉGAL: (+221) 33 860 89 38/ (+221) 78 187 41 35

Published by LinguaSpirit
commenter cet article
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 12:27

Linguaspirit International School a été créée par l’agence de traduction Linguaspirit implantée en France depuis 2007 et au Sénégal depuis 2015. 

 presentation ecole
 

 L’objectif de l’école est de former des :

  • Traducteurs techniques
  • Rédacteurs techniques
  • Rédacteurs web spécialistes du marketing digital
  • Chargés de communication interculturelle
  • Interprètes (Interprétations simultanée et consécutive)
  • Agents administratifs multilingues
  • Responsables administratifs plurilingues

L’enseignement dispensé à Linguaspirit se distingue par son niveau d’exigence et son adéquation totale avec les attentes d’une entreprise puisque nous sommes nous-mêmes une entreprise en exercice. Notez que nous accordons une place de choix à nos langues nationales. Dès la première année, la langue et la civilisation wolofs seront enseignées en option au même titre que les autres langues.

 Les diplômés de notre école ne pourront qu’impressionner leurs futurs employeurs ou clients par leur rigueur, leur présentation impeccable et leurs qualités rédactionnelles et d’orateur.

Ils auront un niveau de professionnalisme qui dépassera largement les attentes de leur hiérarchie puisqu’ils auront été, tout au long de leurs études, formés au sein même d’une société, au cœur de la réalité de l’entreprise.

Linguaspirit est la première école créée par une agence de traduction qui se donne pour objectif de former des travailleurs indépendants pour ceux qui poursuivent jusqu’en Master.
La formation sera toujours axée sur les réalités du marché de la traduction et de la rédaction et du marketing digital puisque notre agence est active sur ces deux marchés dont elle connaît les exigences et les particularités. 
Nos étudiants seront donc quotidiennement confrontés aux réalités de notre métier. 
L’objectif de la formation en Master, quelle que soit la filière choisie, est d’apprendre aux futurs diplômés à devenir leur propre employeur au lieu de grossir les rangs des sans-emplois à la sortie de l’école.

Ils apprendront à :

  • Mener une prospection internationale efficace et ainsi trouver leurs futurs clients
  • Vendre leurs services aux bons tarifs, aux bonnes personnes et sur les meilleures plateformes
  • Présenter et mettre en avant leurs compétences et connaissances spécialisées
  • Tenir leur propre comptabilité
  • Gérer leur temps et respecter les délais qui leur sont imposés
  • Respecter les bonnes pratiques professionnelles
  • Appliquer tous les secrets et astuces du métier que détiennent seuls les traducteurs qui ont fait leurs preuves.

A savoir : En fonction de nombreux critères (domaine de spécialisation, rapidité, années d’expérience, etc.) un traducteur indépendant gagne entre 500 000 FCFA et 2 000 000 FCFA par mois ou même au-delà.

La majeure partie des traducteurs et rédacteurs indépendants dans le monde sont sous-traités par des agences de traduction telle que la nôtre. Il existe près de 8000 agences de traduction dans le monde. Nous apprendrons à nos futurs diplômés comment se faire connaître d’elles et comment recevoir très rapidement des demandes de traductions une fois établis en indépendant.

Linguaspirit est une école d’excellence. C’est pour cette raison que nous avons choisi de démarrer la formation dès la licence pour accueillir les étudiants après le bac et leur offrir un parcours de formation complet qui les prépare à s’insérer sur le marché du travail dès l’obtention de la licence.

Pour ceux qui ont déjà une licence et un solide bagage linguistique et qui opte pour l’un de nos Masters spécialisés, nous proposons de démarrer par une année de pré-master qui a pour objectif de renforcer les connaissances des étudiants en français, dans leurs langues de travail et en culture générale car un bon traducteur et un bon rédacteur sont avant tout des personnes très cultivées et curieuses du monde qui les entoure.

Notez que cette année de Pré-master est diplômante et permet de prétendre à des postes d’assistant bilingue ou trilingue, d’agents ou responsables administratifs dans des environnements multiculturels (agence de communication, ambassades, multinationales, PME tournées vers l’international etc.) et divers départements de l’entreprise (marketing, achat, vente, service commercial).

Published by LinguaSpirit
commenter cet article
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 14:00
Les tarifs de la traduction*

L’un des critères principaux qui détermine le choix d'un traducteur est sans nul doute le coût. Le premier mouvement est bien sûr de s’adresser dans la majorité des cas aux prestataires les moins chers. La plupart des agences de traduction facturant au mot, la comparaison semble facile. Mais d’abord, posons-nous les questions fondamentales.

Quelle est la différence entre une agence de traduction et un traducteur indépendant ?

L’agence de traduction :

  • gère plus de langues puisqu’elle travaille avec de nombreux freelances à travers le monde.
  • peut être plus réactive car elle dispose de plusieurs intervenants dans une même combinaison linguistique. Il est donc extrêmement rare qu’une agence décline un projet par défaut d’effectif.
  • s’appuyant sur sa base de données, elle peut monter des équipes de traducteurs pour réduire les délais sur les gros projets urgents.
  • toutes les traductions qui lui sont confiées sont relues par un linguiste distinct
  • elle recherche le/les traducteur(s) adéquat(s) en fonction du domaine de vos documents (financier, informatique, juridique, médical, technique etc.)
  • traduit un nombre limité de combinaisons linguistiques
  • travaillant seul, sa capacité de travail est limitée à sa vitesse de traduction
  • ne peut se relire lui-même
  • Notons que certains traducteurs forment des collectifs ou des groupes afin de se relire les uns les autres et gérer ensemble des projets importants. Cependant, un traducteur ne peut pas être à la fois traducteur et chef d’un même projet, l’une des fonctions pouvant être exercée au détriment de l’autre.
  • Les traducteurs indépendants ont des domaines de spécialisation et ne peuvent pas traduire dans tous les domaines
  • La combinaison linguistique
  • Le domaine
  • Le délai
  • Le volume
  • qu’on vous l’ait recommandé
  • que cela entre dans son domaine de spécialisation
  • qu’il traduise vers sa langue maternelle
  • que vous fassiez vous-mêmes appel à un relecteur
Published by LinguaSpirit
commenter cet article